Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE (Securibourse)

par jpa, vendredi 06 octobre 2017, 15:44 (il y a 71 jours)

https://investir.lesechos.fr/placements/impots/petition-pea-et-epargne-salariale-non-a-...

Et pétition en ligne (certes à force d'en créer pour tout et n'importe quoi l'efficacité de ce genre de pétition s'est largement autodétruit. Reste la circulation de l'information).

https://investir.lesechos.fr/actionnaires/petition-fiscalite-pea-epargne-salariale/inde...

Petition signée pour moi

par Manu, mardi 10 octobre 2017, 07:58 (il y a 67 jours) @ jpa

et largement diffusée aussi. J'espère que l'absence de réponse à ton post ne montre pas une résignation des investisseurs de notre indécrottable pays ...

Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE

par Bimbo, mardi 10 octobre 2017, 09:11 (il y a 67 jours) @ jpa

D'un autre côté, 17 % d'impôt pour un truc payé chez Fourien, on fera pas pleurer. Qu'ils utilisent correctement ces 17 %, ça sera déjà pas mal.:-D

Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE

par jpa, mardi 10 octobre 2017, 10:17 (il y a 67 jours) @ Bimbo
édité par jpa, mardi 10 octobre 2017, 12:05

Euh, le passage à 17% c'était connu depuis longtemps. La question n'est pas celles des règles du jeu futures.

Là c'est la rétroactivité qui pose une fois de plus problème. Des placements dont on ne connaît la fiscalité qu'à la sortie et pas au moment de l'investissement, c'est l'un des meilleurs moyens de décourager l'investissement.

Et l'inéquité fiscale est étrange aussi: le gars qui solde son PEA en 2017 se voit moins taxé sur ses plus-values des années passées que celui qui choisit de continuer à investir... Autrement dit, pour une même plus value réalisée par exemple en 2000 ou 2010 dans un même support d'investissement, l'Etat taxerait les contribuables de façon différente.

Impossible à justifier même avec la rhétorique navrante du "tu gagnes en foutant rien (ben voyons, pas travaillé pour gagner l'argent investi sans doute) donc cet argent me revient par l'état. Moi je ne peux pas investir, j'ai mes vacances au soleil et j'encourage la consommation dans mes petits restos, c'est sacré"... Avec laquelle on peut aussi justifier des prélèvements méluchesques que 40 ou 70% puisque c'est avec du "fourien"!

Et en cas de pertes, je rappelle que Monsieur "Fourien" ne bénéficie pas d'un crédit d'impôts pour compenser les risques pris par ce salaud de capitaliste.

Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE

par Manu, mardi 10 octobre 2017, 11:34 (il y a 67 jours) @ Bimbo

C'est vraiment lamentable Bimbo ce raccourci du fourien ...

Quand à l'utilisations des fonds, on sait très bien comment est géré ce pays ...

On peut toujours discuter du taux raisonnable pour les impots, mais le problème est plus dans le changement des règles rétroactif.

Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE

par Bimbo, lundi 30 octobre 2017, 06:58 (il y a 47 jours) @ Manu

hé là gars, allez bosser à la mine, pousser des wagonnets et arrêtez de vous plaindre ! Moi dès tout petit je poussais du wagonnet (derrière mon train électrique). Alors faites pas chier avec vos plus-values de chiottes. D'ailleurs le macreux, il a fini par virer casaque et là vous allez pouvoir vous en mettre jusque là avec Dalida, des sous à rien foutre.

Moi je vote Mélenchon. "One million dollars baby" (montant de son bas de laine) que je l'ai appelé. Fout encore moins rien, que des discours, et il palpe le gonze. Respect.

Hold up fiscal sur la CSG des PEA et PEE

par jpa, mardi 31 octobre 2017, 13:47 (il y a 46 jours) @ Bimbo
édité par jpa, mardi 31 octobre 2017, 14:31

L'argument de la mine... pour justifier une tentative d'abus fiscal... en 2017 et en France... :surprised: :surprised: :surprised: :surprised:

C'était sans doute pour prouver que quand on croit avoir touché le fond, certains démontrent qu'on peut encore exploiter le sous-sol! :-D (Ah exploiter, quel mot merveilleusement polysémique! Non messieurs les capitalistes, vous n'avez pas le monopole de l'exploitation!)

Sinon il y a les actions de la Française de l'Energie pour concilier le tout!

Marche arrière gouvernementale

par jpa, jeudi 12 octobre 2017, 11:38 (il y a 65 jours) @ jpa

:clap:

https://investir.lesechos.fr/marches/actualites/la-fiscalite-du-pea-et-de-l-epargne-sal...

La fiscalité du PEA et de l’épargne salariale restera inchangée

« Le texte du PLFSS ne prévoit aucune suppression rétroactive des taux historiques, notamment ceux applicables aux PEA ou à l’épargne salariale. Les produits acquis antérieurement à la hausse de la CSG demeureront taxés au taux en vigueur l’année où ils ont été réalisés », nous a confirmé ce matin l’Elysée.
Le texte a été amendé dans sa version adoptée en Conseil des ministres mercredi. Le débat parlementaire peut toutefois encore modifier la donne.

Ils redeviennent raisonnables

par Manu, jeudi 12 octobre 2017, 12:20 (il y a 65 jours) @ jpa

Ils redeviennent raisonnables

par jpa, jeudi 12 octobre 2017, 14:13 (il y a 65 jours) @ Manu

Oui. Enfin le "petit" investisseur n'oubliera pas qu'il se prend quand même 1,7% de prélèvements en plus dans la figure, et que les encouragements à investir dans les entreprises ne s'adressent donc pas à lui mais à d'autres.

Mais comme c'est moins grave que si c'était plus pire, tout le monde se donne l'illusion d'être content!

Ils redeviennent raisonnables

par gaepre1, vendredi 10 novembre 2017, 19:54 (il y a 35 jours) @ jpa

Oui enfin les PV réalisées à partir de 2018 seront taxées au taux en vigueur au moment de la sortie du plan donc 17,2% aujourd'hui mais dans 1 , 5 ou 10 ans on peut tout imaginer surtout que Jupeeter a l'intention de financer le système social par l'impôt et de moins en moins par des taxes assises sur les salaires. Donc méfiance ....

Ils redeviennent raisonnables

par jpa, lundi 13 novembre 2017, 11:12 (il y a 33 jours) @ gaepre1

Oui, il y a eu encore un changement.

Certes le hold up sur les performances passées n'a pas eu lieu.

Mais le petit épargnant vivra désormais dans l'incertitude fiscale au sein du PEA, qui adopte une fiscalité connue seulement à la sortie. Ce qui rejoint le "c'est moins grave que si c'était plus pire" et confirme que l'incitation à l'investissement ne vise pas le "capitalisme populaire".

Fil RSS du sujet
powered by my little forum