ou logique de multiple ? (Securibourse)

par Franckchen ⌂, jeudi 08 février 2018, 20:00 (il y a 76 jours) @ Graham
édité par Franckchen, jeudi 08 février 2018, 20:04

Avec une valorisation EV / EBITDA = 5x, une génération de trésorerie opérationnelle de plus de 12 M EUR (capitalisation actuelle = 54 M EUR) avec des besoins en investissements faibles, une croissance déjà annoncée pour le prochain exercice et un dividende de 4 EUR pour un titre qui cote moins de 40 EUR, je trouve que ce n'est pas chèrement valorisé.

Après, c'est l'offre et la demande. Heureusement qu'il y a des vendeurs face aux acheteurs. Chacun fait ses valorisations... achète.. vend... et que cela corresponde à son approche de l'investissement. Tout le monde il est content !

Les volumes sont réduits car le flottant est réduit.

Pour un investisseur à long terme, le prix actuel ne semble pas cher. Mais il faut savoir gérer cette liquidité. A la fois l'avantage et l'inconvénient des petites capitalisations.

Spéculer sur les futures actions de Serge Voltz, c'est avoir une belle boule de cristal.

Lors de la précédente AG il m'avait clairement annoncé que vu la tendance morose actuelle (d'après lui, tout aller au plus mal pour l'entreprise), non seulement aucun dividende n'était envisagé à moyen terme ou à long terme, mais encore de rajouter texto : "mon comptable m'a toujours dit que c'était une bonne idée d'augmenter les fonds propres et de capitaliser. Et c'est ce que je compte faire !".

Avec la distribution d'un dividende de 4 EUR au titre de l'exercice 2017 - au passage, bien caché dans le rapport annuel et jamais communiqué dans les résultats - la parole et les actes sont plutôt... "éloignés".

---
Actionnaire.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum